Edit

5 erreurs à éviter sur Instagram

5 erreurs à éviter sur Instagram

5 erreurs à éviter sur Instagram

Ceci est un extrait du contenu original appartenant à l’auteur. Je vous invite à consulter et suivre son contenu pour devenir un jedi digital !

5 erreurs à éviter sur Instagram pour votre image de marque​

1 – Les filtres : ne pas utiliser des photos de mauvaise qualité

Utiliser des photos de mauvaise qualité sur Instagram est à bannir. Utilisez directement l’appareil de votre téléphone intelligent (ou votre appareil photo) et prenez plusieurs clichés du moment que vous souhaitez immortaliser. Veillez à avoir assez de luminosité et évitez les zones d’ombre.

Beaucoup de personnes pensent que les filtres embellissent automatiquement une photo, mais une utilisation abusive de cet outil rendra de mauvais goût votre cliché.

Il sera difficile de ne pas céder à la tentation des filtres. Cependant, nous avons une alternative des plus efficaces ! VSCO est une application qui vous permettra de retoucher presque tous les détails de votre photo et de mettre en valeur les éléments importants de cette dernière sans même avoir à s’inventer photographe professionnel ! Bien entendu, n’abusez pas des effets sinon votre photo ressortira trop criarde ou trop fade.

 

2 – Acheter des abonnés

Sur Instagram, le meilleur choix est un référencement naturel. Acheter des abonnés est une très mauvaise idée, car vos véritables « fans » le remarqueront rapidement. Cette méthode décrédibilisera votre compte en plus de ne pas augmenter significativement vos interactions sur vos publications… Il faut également éviter le mass following, pratique qui vise à suivre un maximum de comptes en espérant que la plupart vous suivront en retour. En plus de ne pas fonctionner, cette technique saturera votre fil d’actualité et vous n’aurez pas les retombées espérées. Interagissez plutôt avec vos abonnés déjà acquis, publiez régulièrement, mais sans abus et commentez sur les publications des leaders d’opinion de votre activité ou du même monde numérique que vous.

 

3 – Trop de hashtags

Les spécialistes du domaine s’accordent pour dire qu’une publication Instagram doit comporter entre 1 et 7 hashtags pertinents. Inutile d’écrire « #rouge » lorsque vous décrivez la robe de votre dulcinée pour la St-Valentin. Vos abonnés n’ont pas besoin de vous pour deviner la couleur ! Pour cela, Altitude Stratégies vous conseille le site hashtagify.me qui vous permettra de calculer la pertinence et la popularité de votre hashtag, ainsi que tous les hashtags reliés au(x) vôtre(s) !