Edit

L’avenir du commerce digital

L’avenir du commerce digital

L’avenir du commerce digital

Ceci est un extrait du contenu original appartenant à l’auteur. Je vous invite à consulter et suivre son contenu pour devenir un jedi digital !

La perfection des technologies marketing n’est pas nécessairement une condition préalable à l’expérimentation du e-commerce direct, car les meilleures expériences en commerce digital ne commencent pas par un bouton  » Acheter « , mais par la personnalisation et des contenus adaptés.

Après une année si mouvementée, il est facile de perdre de vue l’ampleur des changements que connaît actuellement le commerce digital. Selon la Fevad, l’e-commerce a bondi de 8% en 2020, représentant 13,4% du commerce de détail. Et Amazon représente une part démesurée de cette croissance et semble être une force impossible à arrêter.

Un nombre croissant de marques grand public évaluent quelle stratégie de commerce Direct-to-Consumer (D2C) adopter dans un monde post-COVID. Certaines hésitent, à se laisser distraire par une stratégie d’e-commerce, par crainte de saper des partenariats de vente au détail existants ou d’écorcher la valeur de leur marque en proposant une mauvaise expérience d’achat en ligne – sans même parler de cannibaliser les ventes ou d’évoluer sur un marché très concurrentiel, dominé par Amazon et une coterie de jeunes entreprises natives du digital.

L’évolution du comportement des consommateurs, une ouverture rare

Mais ces hésitants pourraient peut-être réévaluer leur calcul. Car l’évolution des comportements des consommateurs offre une ouverture rare. À l’exemple du Royaume-Uni, une majorité des consommateurs britanniques interrogés se disent plus disposés à effectuer des achats en ligne auprès de nouvelles marques qu’il y a un an, et plus d’un consommateur sur cinq l’a fait au cours de l’année passée. Ces acheteurs digitaux sont aussi étonnamment indulgents : 89 % sont prêts à accorder une autre chance à une entreprise en cas d’incident lors d’un click and collect ou avec une commande en ligne.